Transition nutritionnelle au Maroc

Tafart

Active Member
La malnutrition et la montée des maladies chroniques telles que le diabète de type 2 mettent à rude épreuve le système de santé au Maroc. Les nouveaux problèmes sont souvent associés au passage d'une alimentation locale traditionnelle à une alimentation "industrialisée" souvent riche en matières grasses, en sel et en sucre associée à une alimentation de basse qualité. Cette transition est attribuée aux changements globaux des systèmes alimentaires dus à une plus grande disponibilité de denrées alimentaires sur le marché telles que les huiles végétales, les sucres, les farines raffinées, mais aussi à l'émergence de la restauration rapide. Le Maroc est dans une phase de changement démographique, nutritionnel et épidémiologique rapide, selon une nouvelle étude publiée en décembre 2022 dans l'International Journal of Research and Ethics. Par conséquent, les habitudes alimentaires et les modes de vie sont devenus instables. Par exemple, entre 1992 et 2011, l'allaitement naturel a chuté de 23 %. Enfants et adultes mangent selon de nouveaux régimes alimentaires au détriment de leurs habitudes alimentaires « méditerranéennes ». Ca conduit à l'émergence de nouveaux problèmes de santé tels que le surpoids et l'obésité. L'étude est disponible en ligne sous le titre “Nutrition transition in Morocco”: https://tinyurl.com/y2emxemn
 
Top